Un projet qui nous tenait à coeur ! 

Tenter l’ascension d’un  7000m en  jours depuis la ville la plus proche. Un cross de 40km en parapente en guise d’approche pour se poser à 6300m sous le sommet du Spantik. Bivouac puis ascension le lendemain. 

Mais quand le mauvais temps s’en mèle….

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *